Bien manger c’est le début du bonheur

Bien manger c’est le début du bonheur

S’il est vrai que faire un régime permet d’obtenir des résultats réjouissants (croisons les doigts), la difficulté n’en est pas moindre tout au long du parcours, au contraire! Notre alimentation a une immense capacité à stimuler la fabrication de Sérotonine, la « Molécule du bonheur »:  le tryptophane contenu dans plusieurs aliments permet à notre organisme de fabriquer de la sérotonine, qui elle même agit sur notre sensation de bonne humeur. Élémentaire! lol.

Je crois que chez moi les glucides (blé, riz, tartes, brioches, etc.) ont largement été les catalyseurs de ma fabrication de sérotonine. Mon humeur récente avant, pendant, et après les repas l’atteste. Mon régime étant « sans glucides », il est devenu urgent de trouver une solution à ce problème par des substituts. Mais tout d’abord, revenons sur l’importance de la suppression des glucides, ceci m’a permis de mieux vivre ma carence.

Le glucose est issu de la transformation des glucides au cours de la digestion et passe ensuite dans le sang.

1. Il est d’abord utilisé comme « carburant » par l’organisme pour fournir de l’énergie si nécessaire, dans les minutes qui suivent. C’est le « carburant » favori de nos organismes;

2.  Une deuxième partie est emmagasinée dans le foie et les muscles (sous forme de glycogène) pour utilisation dans les heures qui suivent;

3. L’excédent est transformé en graisses (triglycérides) stockées dans les cellules du tissu adipeux. Par ailleurs, la consommation du glucose libère de l’insuline qui favorise la fabrication de graisses dans le tissu adipeux.

Et voilà comment grâce à un fascinant tour de passe-passe, on réussit à grossir sans manger de gras.

La concentration de glucose dans le sang est appelée glycémie. L’index ou « indice » glycémique (IG) permet de classer les aliments en fonction de la réponse qu’ils induisent sur la glycémie et ces 2 tableaux permettent de voir l’impact que certains aliments peuvent avoir sur notre prise de poids.

Tableau des index glycémiques. http://bit.ly/1frKVkG

Tableau reliant carbohydrates (glucides) et index glycémique. http://bit.ly/1mBzxTL

L’équation à résoudre consiste donc à manger savoureux sans glucides.

Depuis lors mon envie de friandises et pâtisseries m’a poussé à découvrir des ingrédients tout particulièrement utiles dans la cuisine et la pâtisserie:

  • Graines de lin et graines de lin en poudre (« Farine »). Il s’agit bien du lin utilisé par l’industrie textile, ce n’est pas une blague. Il est riche en fibres, en vitamines B, en magnésium, en manganèse; en Oméga 3 et en antioxydants. Pour 100g de lin comptez 2g net de glucides comparés à 74g de glucides pour 100g de farine blanche industrielle
  • Farine de Coco. Très riche en fibres et en fer, elle renferme 21g nets de glucides pour 100g de produit, comparés à 49g pour 100g de pain blanc
  • Lait d’amandes non sucré. Il ne contient que 1g de glucides pour 100g de lait, parfois vendu aromatisé à la vanille.
  • Lait Nectar d’agave. Substitut au sucre, c’est un édulcorant naturel à faible index glycémique (meilleur que le sucre et le miel)

Pour ma recette, j’ai rajouté aux 4 ingrédients ci-dessus:

  •  Beurre
  •  Oeufs

J’ai commencé par mélanger les farines (200g de lin, 100g de coco), puis ai rajouté le beurre (50g) et l’agave (4 cuillères à soupe) mélangés séparément.
J’ai ensuite rajouté 1 pincée de sel, 2 œufs et du lait d’amandes petit à petit pour réduire la consistance de la pâte.
Pendant ce temps, je préchauffais mon four à 150 degrés.
J’ai ensuite disposé des petites “flaques” circulaires sur le plateau du four et laissé le tout cuire pendant 30-40 minutes (130-170 degrés).

Astuces:
– La hauteur de ces cookies doit rester basse pour éviter que les cookies ne brulent à l’extérieur sans être cuits à l’intérieur. La farine de lin a une texture très particulière, vous pourrez le constater.
– La température de cuisson doit être ajustée en fonction du four. J’ai effectué mon expérience culinaire avec 2 fours dans la même semaine et les résultats étaient assez différents.

Je vous laisse pour finir avec quelques photos de cette expérience gustative assez satisfaisante.

Les ingrédients
La pate
Les cookies (Oui visuellement c’est pas extraordinaire pour une première mais c’est très bon)

Cet article a 1 commentaire

Laisser un commentaire

Fermer le menu