Graisse et régime : pas incompatibles !

Graisse et régime : pas incompatibles !

Vous vous êtes toujours dit : pour maigrir il faut oublier toutes les matières grasses ! Eh bien non !
Aujourd’hui, nous savons que les graisses sont bénéfiques pour l’organisme et même indispensables. Mais il y a graisse et graisse. Autrement dit, toutes les graisses ne sont pas bonnes pour la santé.
Toutefois, les diététiciens ont remarqué que les régimes sans sucre étaient plus efficaces que les régimes sans graisse.

Il faut consommer des graisses !

Nous devons consommer des graisses : non seulement elles sont bénéfiques à notre organisme, mais leur absence pourrait être dangereuse.
En effet, les nutritionnistes préconisent un apport énergétique journalier (environ 2 000 calories) constitué de plus d’un tiers de lipides et moins de 100 grammes par jour. Le corps peut générer la plupart des acides gras indispensables sauf 2 (appelés acides gras essentiels) : l’alimentation doit donc les lui apporter.

Les graisses participent à la vie de nos cellules, aide notre système immunitaire et nous donne de l’énergie. Les acides gras sont nécessaires au bon fonctionnement de nos fonctions vitales, notamment le célèbre oméga 3. Les nordiques ont d’ailleurs créé un régime à base d’oméga 3 (Voir ce régime).


En revanche, si vous ne mangez pas assez de graisses, cela pourrait affaiblir votre organisme, accroître le stress, voire même faire grossir ! En effet, les acides gras, et notamment les oméga 3, soutiennent le système digestif dans l’élimination des graisses saturées (graisses animales). Un manque d’oméga 3 favorise donc le stockage des graisses dans les tissus.
Attention néanmoins, une consommation trop élevée de graisses, en particulier les graisses animales, peut faire augmenter le taux de cholestérol.

Où trouver les bonnes graisses ?

Les acides gras des poissons et les huiles végétales sont connus pour être de grande qualité.
Les acides gras saturés (graisses animales essentiellement) ne doivent pas représenter plus de 10 % des calories quotidiennes : beurre, fromage, viande, produits laitiers, huile de palme, etc.

Quelles sont les graisses à limiter ?

Généralement, nous mangeons trop de graisses saturées, notamment des oméga 6. Ce type de graisses est plus difficile à éliminer, ce qui facilite le stockage. Les graisses saturées accroît les problèmes de santé, notamment les risques cardiovasculaires.

Les graisses industrielles, présentes dans les plats cuisinés et les autres produits préparés, sont encore plus nocives pour la santé et pour la ligne !

Attention à ne pas trop cataloguer les graisses animales et à privilégier les graisses végétales. Les oméga 3 sont d’origine animale (dans le poisson surtout) et pourtant leur consommation est fortement conseillée. En revanche, certaines graisses végétales, les huiles de palme et de tournesol en particulier, n’ont aucun effet positif.

Laisser un commentaire

Fermer le menu