Une bonne alimentation est une alimentation réfléchie !

Une bonne alimentation est une alimentation réfléchie !

Il n’y a pas vraiment de bonne ou de mauvaise alimentation dans la mesure où l’on doit s’adapter à son métabolisme : notre système digestif étant propre à chacun, il aura plus de facilité à digérer certains aliments plutôt que d’autres. La digestion dépend également des habitudes alimentaires que vous avez depuis l’enfance. Et une meilleure digestion et transformation des protéines riment avec élimination des graisses.

Mangez naturel !

Cependant, il a été établi scientifiquement que les graisses cuites, les acides gras saturés et les sucres industriels sont beaucoup plus difficiles à digérer, donc plus enclins à être stockés dans le corps. C’est pourquoi, il est vivement recommandé de limiter leur consommation (produits transformés essentiellement) pour éviter la prise de poids et le développement de la cellulite.

Les aliments non transformés, et en particulier les aliments crus, sont fortement à privilégier : légumes, fruits, céréales, etc.
Crus ou cuits, il est souvent possible de les incorporer à votre plat, même en petite quantité, en accompagnement des féculents (riz, pomme de terre, pâtes, etc.) par exemple.
Si vous n’avez pas l’habitude de consommer ce type de produits (ou plutôt si votre système digestif en reçoit rarement), il n’est jamais trop tard, mais allez-y en douceur dans ce cas ! Pas question de vous mettre soudainement à manger des fruits toute la journée alors qu’ils étaient quasiment inexistants de votre alimentation il y a peu. Il vous faut commencer par de petites doses et les augmenter progressivement.
Mais ne pensez surtout pas que seuls les aliments peu caloriques sont à retenir : les bonnes graisses sont essentielles à une alimentation équilibrée, notamment les Omega 3 (certaines huiles, poissons sauvages, etc.) et les acides gras insaturés (huiles d’olives et de tournesol, germes de blé).

Un élément essentiel doit être pris en compte dans notre alimentation, et a fortiori dans un régime : le plaisir ! Ne vous forcez pas à manger des aliments que vous détestez sous prétexte qu’ils sont bons pour la santé ou « brûleurs de graisse ». Il y a toujours moyen de compenser ce manque, sauf si vous n’aimez rien …

Mangez synchro !

La fréquence des repas est très importante : ne croyez pas que 2 gros repas dans la journée ont le même effet que 5 avec pourtant les mêmes aliments ingérés ! En effet, chaque repas, et en particulier le petit-déjeuner, est indispensable. Si vous n’apportez pas à votre corps l’énergie nécessaire via l’alimentation, il devra aller se servir dans vos réserves musculaires pour compenser, ce qui n’est pas recommandé !
Il est donc conseillé de bien manger le matin et le midi, un peu moins le soir, et de compléter avec un yaourt léger ou un fruit à 11 h et à 17 h : cela vous évitera de manger comme 4 aux repas et d’exploser l’apport calorique journalier !

L’heure des repas est également primordiale : votre organisme s’est adapté à votre mode de vie et s’attend à recevoir ses apports caloriques aux mêmes moments de la journée. C’est pourquoi, manger à des heures toujours différentes ou sauter des repas est mauvais pour votre corps.

Laisser un commentaire

Fermer le menu