Comment reconnaître son type de cellulite ?

Comment reconnaître son type de cellulite ?

Il existe 3 types de cellulite :

A chaque type de cellulite, des caractéristiques, origines et traitements différents. C’est pourquoi, il est très important de savoir quelle cellulite nous a touché afin de pouvoir y remédier plus efficacement.

Les 3 types de cellulite

La cellulite aqueuse

La cellulite aqueuse émane d’une rétention d’eau trop élevée, due souvent à une mauvaise circulation sanguine. Vos jambes paraissent molles, lourdes et gonflées. Elle se trouve sur les bras et les jambes. Elle n’est pas dure mais plutôt molle.

Voir notre dossier sur la rétention d’eau.

La cellulite adipeuse

La cellulite adipeuse est due à l‘intoxication des tissus adipeux présents dans l’hypoderme (couche profonde de la peau). Cela enflamme les cellules adipeuses, qui gonflent et donnent cet aspect peau d’orange à la peau. L’intoxication des tissus ne permet pas une bonne épuration des graisses, qui auront donc tendance à se stocker.
Vous la détecterez facilement en pinçant votre peau : si la cellulite ressort d’autant plus en la pressant, laissant une marque blanche après avoir relâché la peau mais sans douleur, il s’agit bien d’un cellulite adipeuse.
Elle se trouve un peu partout : sur le ventre, les cuisses et les hanches.

La cellulite fibreuse

La cellulite fibreuse est généralement dure et douloureuse quand vous vous pincez. Elle est surtout présente sur les cuisses. Le palper-rouler et les jets d’eau sont 2 méthodes appropriées à ce type de cellulite.

Laisser un commentaire