10 exercices et astuces pour se motiver au cours d’un régime

10 exercices et astuces pour se motiver au cours d’un régime

Au cours d’un régime, il est fréquent que la motivation connaisse une véritable chute libre dans le combat mené contre les kilos. S’il est vrai que l’on trouver un réel épanouissement et équilibre dans le domaine alimentaire, il arrive parfois que l’on ai tendance à supprimer graduellement les exercices physiques de l’équation.

Vince Lombardi, coach mythique de football américain et considéré comme une légende du sport en général, est fameux pour ses citations. Ce monstre sacré du coaching et de la motivation des troupes pour la victoire déclarait entre autres « La rançon du succès est un travail acharné, un dévouement à la tâche, une détermination qui fait qu’en cas de victoire ou de défaite, vous avez donné le meilleur de vous-même pour accomplir votre mission ».

En parcourant diverses ressources sur la question et en s’intéressant plus particulièrement à un article de Laurel House de Planet Green sur des exercices et astuces destinés à accroitre la motivation, nous avons décidé de vous traduire cet article.

Astuce numéro 1 : Se mettre en scène!

Prétendre que vous êtes un boxeur, un coureur de marathon, un athlète professionnel, une gazelle en plein sprint — ça peut sonner ringard, mais ça fonctionne. Se conditionner mentalement dans cet état d’esprit de boxeur, passer en mode Rocky en quelque sorte. Voir, sentir, visualiser l’environnement dans lequel on pourrait être. Le but est de plonger sa tête dans le jeu et la sortir du mode « Je ne suis pas d’humeur à travailler ».

Astuce numéro 2 : La tirelire « No-More »

Chaque fois que je n’ai vraiment pas envie de faire ma séance de sport, mais le fait tout de même, ou chaque fois que j’ai une si forte envie de pâtisserie mais me pousse à faire une tasse de thé à la place, je mets 1 euro dans ma tirelire No-More, également appelée « banque d’ajustement ». Une fois qu’elle atteint un montant conséquent, je m’autorise à la dépense de la façon que je veux ! Alors quand je me pavanerai avec mes nouveaux vêtements ‘coupe ajustée’, je serai capable de penser « mes séances d’entraînement et de discipline ont acheté cela pour moi… »

Astuce numéro 3 : La photo de l’obèse

Si vous avez une vieille photo de vous à votre poids maximum, placez-la à un endroit qui vous rappellera de rester en forme. Donc, si la nourriture est votre faiblesse, la mettre dans la cuisine — sur votre réfrigérateur, dans votre garde-manger — partout où vous allez la voir avant de manger des aliments que vous savez ne pas avoir besoin de manger. Si votre faiblesse est l’exercice physique, mettre cette image sur votre porte de placard pour vous rappeler d’enfiler vos baskets, ou mettez-la à côté de votre réveil pour qu’au moment d’appuyer sur « snooze » vous voyiez d’où vous venez et vous décidiez à vous lever pour travailler au lieu de roupiller.

Astuce numéro 4 : La Photo avec fine silhouette

Même idée, mais en sens inverse. Il s’agit d’une photo réussie et attractive, une photo de vous muscles saillants lors de quelques flexions ou en maillot de bain, etc. Pourquoi ? Parce que certaines personnes sont motivées par des stimuli positifs, et d’autres sont poussés par des stimuli négatifs. Quel type de personne êtes-vous ? À vous de trouver

Astuce numéro 5 : La Comptabilité visuelle

Créez un graphique, mettez par écrit votre programme de sport hebdomadaire, scotchez le sur votre réfrigérateur et chaque fois que vous faites une séance, cochez-le !

Astuce numéro 6 : Le Test du Jean

Si je suis sur le point de manger ou de ne pas faire une séance quand je suis pas censé le faire, j’ai juste à essayer un Jean assez cintré qui m’allait bien autrefois. C’est une alternative au pèse personne quand il s’agit de mesurer mon poids. Pour moi, c’est pas tant combien je pèse mais plus qu’est ce je ressens et comment gros/mince, je suis. Je sais que la balance me stresse et nourris une obsession du nombre. Si mon jean test est un peu serré, je n’hésite plus, je pose l’attrayante friandise et je sors faire un jogging à la place !

Astuce numéro 7 : Le jean slim à la cuisine

Conseil assez loufoque à première vue, mais l’idée est d’accrocher un jean cintré dans votre cuisine ou près de votre garde-manger afin que chaque fois que vous irez « voir ce qu’il y a de neuf dans le frigo » ou manger pour guérir des problèmes émotionnels dans l’espoir de vous sentir mieux (ce qui vous fera finalement vous sentir pire) vous verrez ce jean accroché là et vous rendrez compte que, si ces 10 secondes de soupçon de bonheur à mesure que vous approchez le fond du paquet de chips seraient célestes — si vous évitez ce paquet tous les jours pendant un mois, vous pourrez glisser, plutôt coincer dans votre jean. Et au fond, rien n’a meilleur gout que le plaisir de se sentir mince.

Astuce numéro 8 : Les post-its dans le garde-manger

Vous retrouvez-vous des fois à ouvrir la porte du réfrigérateur pour tout scruter (comme si vous ne saviez pas déjà ce qu’il contient), parcourant le garde-manger et le congélateur, même juste après un copieux diner ? Moi oui. Bieeeeen trop souvent. Je suis champion pour m’auto convaincre la nuit que bénéficier de quelques (ou d’une poignée) de M & Ms est « OK » et que, non, je ne le regretterai pas le lendemain. Au lieu de cela, je place des Post-It rappelant que je ne devrais pas manger ces biscuits, des alternatives à la consommation de sucreries et, pire, le résultat de manger ce cookie : gain de poids.

Astuce numéro 9 : Déshabillez vous

Lors des moments difficiles de perte de motivation, se mettre en slip et face à soi-même dans le miroir peut servir. Il n’est pas question de chercher ses défauts, mais de regarder où l’on se situe à cet instant et d’être honnête à ce sujet. Oui, je pourrais aller courir dès maintenant. Non, je ne veux pas loger ce marbré dans mes cuisses…

Astuce numéro 10 : Criez le

Oui, si vous êtes sur le point de dévorer un snack stupidement, essayez de faire l’annonce: « Je suis maintenant sur le point de manger ce bol de pâtes parce que je m’ennuie, que je n’ai pas faim, même si je sais qu’il ira droit dans mon postérieur. » Dites « Je ne vais pas faire de sport maintenant parce que je préfère la paresse et néglige le fait que j’ai besoin d’être en bonne santé. Je prends la décision de prolonger et même aggraver mon état de santé et de rallonger mon voyage vers la perte de poids. » Les chances sont fortes que cette déclaration vous pousse à la retenue.

Voilà, c’est la fin de cette série. Y a-t-il des astuces que vous connaissiez ou appliquiez déjà? En connaissez vous d’autres? J’attends vos réponses dans les commentaires pour poursuivre cette conversation.

Laisser un commentaire

Fermer le menu