Comment augmenter le métabolisme de base

Comment augmenter le métabolisme de base

Après avoir vu ce que c’est que le métabolisme de base, nous avons compris plusieurs choses. La première est que le métabolisme de base est l’un des principaux leviers sur lesquels on peut jouer pour maigrir car il représente près de 70% des dépenses énergétiques de notre corps. La deuxième est que le métabolisme de base dépend essentiellement de 3 facteurs qui sont la taille, l’age et la masse. Dans cet article, je suis porteur d’une bonne nouvelle : Le métabolisme de base s’augmente.

Perdre du poids : une affaire de métabolisme

Comme nous l’avons compris, lorsque le nombre de calories consommées est supérieur à la valeur du métabolisme, en d’autres termes, quand nous mangeons plus que nous ne dépensons, l’excédent est stocké sous forme de graisses et on prend du poids. A partir de là, si on veut maintenir sa silhouette, il faut trouver le bon équilibre entre ce qu’on mange et ce que notre métabolisme dépense.

Si on veut maigrir, on peut soit diminuer le nombre de calories absorbées, soit augmenter son métabolisme, soit les deux!!! C’est d’ailleurs pour ça que sur ce blog, je parle de nutrition et d’activité physique. Pas l’un sans l’autre. Non pas que l’un sans l’autre ne soit pas efficace. Mais pour des résultats optimums, il faut combiner les deux.

Comment augmenter le métabolisme de base

La formule du calcul du métabolisme de base nous montre bien que le métabolisme dépend de 3 facteurs : L’age, la taille et la masse corporelle.

  • La taille : Il nous est très difficile pour ne pas dire impossible d’agir sur ce facteur. On ne peut pas augmenter sa taille.
  • L’age : On ne peut pas non plus augmenter, ni réduire son age. D’ailleurs, pour ce qui est de l’age, plus on avance en âge et moins notre métabolisme va être important.
  • La masse : C’est le principal facteur sur lequel nous pouvons jouer. En fait les muscles peuvent représenter jusqu’à 50% du poids du corps.

Toutefois d’autres facteurs influencent le métabolisme. Ce sont :

  •  L’activité pratiquée : Quelqu’un de sédentaire est en danger comme nous l’avons vu dans un précédent article. Il est conseillé d’être actif, et si possible sportif.
  • La maladie : Certaines maladies telle l’hypothyroïdie ralentissent le métabolisme.

La masse et le métabolisme de base

L’activité physique correspond aux dépenses énergétiques liées aux activités quotidiennes et exercices physiques que nous accomplissons. Elle peut représenter jusqu’à 30%  de la dépense calorique quotidienne. L’activité physique augmente le métabolisme. Elle joue donc 2 principaux rôles : Brûler des calories (pas forcement des graisses… je vais expliquer la différence dans un prochain article), et permet d’augmenter le métabolisme de base. 

Toute activité physique augmente le métabolisme. Que ce soit de la course à pied, ou encore du rangement chez soi… Dès qu’on est en activité, on augmente le métabolisme, mais pas forcement le métabolisme de base… Eh oui, c’est pas la même chose. Mais soyez zen, vous saurez tout ce qu’il faut savoir pour augmenter votre métabolisme très prochainement.

Laisser un commentaire

Fermer le menu